Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Argonath... Les rois du temps jadis...

par Ilúvatar 23 Octobre 2010, 23:07 Les environnements

"Frodon, les yeux fixés devant lui, vit s'avancer a loin deux grands rochers : on eût dit de grands pinacles ou de grandes colonnes de pierre. Hauts, verticaux et menaçants, ils se dressaient de part et d'autre du fleuve. Une trouée étroite apparaissait entre eux, et le courant emportait les bateaux vers celle-ci." La communauté de l'anneau, Livre II, chapitre IX, le grand fleuve. 

 

C'est ainsi que nous sont présentés les rois d'antan. Un tout petit passage d'une page et demi et qui pourtant nous a tous marqué. Surtout par la beauté des images mises en scènes par Peter Jackson. Je vais vous livrer ici, une bonne partie de la description données par J.R.R. Tolkien. J'espère que vous apprécierez la qualité de cette écriture à nul autre pareil.

 

Argonath 0043

 

Nous avions déjà eu la possibilité de voir, de toucher ces grands rois. En effet, dans le coffret de l'édition spéciale du DVD du premier film, "La communauté de l'anneau". Vous vous en souvenez certainement, et d'ailleurs je suis sur que plusieurs d'entre-vous les ont encore à la maison.

 

 

 

Mais voilà que WETA a finalement décidé de nous proposer un véritable environnement.

 

Argonath 0048

 

"- Voyez l'Argonath, les Piliers des Rois ! s'écria Aragorn. Nous n'allons pas tarder à les passer. Maintenez les barques en file et aussi espacées que possible ! Tenez le milieu du lit ! " La communauté de l'anneau, Livre II, chapitre IX, le grand fleuve. 

 

Argonath 0044

 

Je savais que les ateliers WETA avaient dans leurs cartons une version "Complète" d'un environnement, mais pour des raisons marketing et puisque les deux piliers étaient déjà proposés avec le DVD, il n'avait jamais été commercialisé.

 

Argonath 0053Argonath 0051

 

Voici donc une erreur réparée. Dans l'esprit des collectionneurs, ces deux petites pièces, bien que très bien réalisées, n'apportaient pas l'impression attendue. Certainement le fait d'être séparée, de ne pas faire l'objet d'un ensemble qui nous gênait. Je peux vous dire que lorsque l'ouverture des pré-commandes s'est ouverte sur le site de WETA, nous sommes très nombreux à avoir immédiatement craqué. Je faisait bien sur partie du lot.

 

"A mesure que Frodon était emporté vers eux, les grands piliers s'élevèrent comme des tours à sa rencontre. Ils lui parurent de grandes et vastes formes, menaçantes dans leur mutisme. Puis il vit qu'elles étaient, en fait, taillées et façonnées : l'art et de pouvoir de jadis s'y étaient appliqués, et elles conservaient encore, en dépit des soleils et des pluies d'années oubliées, les puissantes images qui leur avaient été données." La communauté de l'anneau, Livre II, chapitre IX, le grand fleuve. 

 

Ceci est une des grandes différences entre ce que décrit le Professeur et ce que voient les sculpteurs et dessinateurs. En effet, ils sont sensés être taillés dans la roche et c'est vrai en partie façonnés. Mais là, ils sont vraiment "rajoutés" à part entière. J'en veux pour preuve la quantité de pierres taillées dans les carrières de chaque berge. Qu'en pensez-vous ?

 

"Sur de grand socles fondés dans les profondeurs des eaux se dressaient deux grands rois de pierre : hiératiques, ils contemplaient sévèrement le nord de leurs yeux voilés, sous des sourcils crevassés. Leur main gauche était levée, paume en dehors, en un geste d'avertissement; la main droite tenait une hache; sur leur tête étaient un heaume et une couronne effrités.Gardiens silencieux d'un royaume depuis longtemps disparu, ils étaient encore empreints d'une grande puissance et d'une impressionnante majesté." La communauté de l'anneau, Livre II, chapitre IX, le grand fleuve. 

 

Avez-vous vu la liberté prise par les designers ? Voilà vraiment le genre de question dont je n'arrive jamais à trouver d'explication rationnelle. Les rois sont censés tenir chacun une hache. Pourquoi avoir collé une épée à Anárion ? Si l'on analyse les différentes versions proposées par les principaux artistes reconnus de ce milieux, on constate que seule l'équipe de WETA a choisi cette option. Détail me direz-vous ! mais pourquoi ?

 

Argonath 0055 

 

Mais que cela soit bien clair entre-nous, cela n'enlève rien à la superbe de cet environnement, pour sur.

 

Je me souviens très bien de mon impression lorsque j'ai découvert cela pour la première fois, calé au fond de mon fauteuil, face à l'écran géant. Une grande émotion m'avait envahit, presque une envie de pleurer, bref la vrai magie du Cinéma et des conteurs géniaux.

 

Et bien, en contemplant mes pièces, je ressens bien souvent un frisson presque similaire. Mes yeux partent à la recherche de détails, d'un point de vue différent, d'un angle révélant des nouveaux aspects, et mon esprit se met à vagabonder,... à voyager.

 

C'est aussi le cas, parfois en vous écrivant. Quelques mots posés pour vous faire partager ma passion et voilà que l'imagination se remet en marche. Je repars dans des voyages intérieurs...

 

Voilà pourquoi je collectionne. Simplement un moyen de faire remonter à la surface des souvenirs et des émotions enfouies dans les méandres de mon génial cerveau... (arfarfarf, ça fait du bien de s'envoyer des fleurs comme ça... arf,arf,arf).

 

Argonath 0054Argonath 0057

 

"Frodon, se retournant, vit Grand-Pas, et cependant ce n'était pas Grand-Pas; car le Rôdeur usé par les intempéries n'était plus là. A la poupe était assisAragorn fils d'Arathorn, fier et droit, qui menait le bateau à coups habiles; son capuchon était rejeté en arrière, et ses cheveux noirs flottaient au vent; une lumière brillait dans ses yeux : un roi rentrait d'exil dans son pays.

- N'ayez point de crainte! dit-il. J'ai longtemps désiré contempler les imagesd'Isildur et d'Anárion, mes pères du temps jadis. A leur ombre, Elessar, le filsd'Elfstone d'Arathorn de la Maison de Valandil fils d'Isildur, héritier d'Elendil, n'a rien à craindre !" La communauté de l'anneau, Livre II, chapitre IX, le grand fleuve. 

 

Argonath 0060

 

Voilà, ainsi s'achève cette présentation. Au plaisir de lire vos nombreux commentaires...

commentaires

quelqu'un 03/11/2012 16:50


Fan de Tolkien de passage sur ce blog, je crois juste avoir la réponse quand à la suppression d'une hache par les artistes de Weta; l'Argonath tel que nous le présente le film ne représente pas
les deux frêres Isildur et Anarion, mais Isildur... et Elendil ! Je suis loin d'avoir l'esprit et les moyens nécessaire pour devenir vraiment collectionneur, mais je possède deux petites
statuettes en plomb de l'Argonath (dont je ne connait pas le fabriquant). Le nom du personnage est écrit en dessous des deux statues, avec Isildur pour la statue à la hache et Elendil pour pour
la statue à l'épée. Peut-être les artistes ont décidé de supprimer Anarion parce qu'il n'est pas mentionné dans le film; et ont ajouté Elendil et son épée qui est un attribut plus "logique"
(Narsil) ? 


Très  belle pièce au passage !

Pirlouit 24/10/2010 14:54



Pour casser l ' ambiance ...


il y a meilleur que Finglas ...


Moi !!!


J ' ai compris tu as reçu l ' environnement !!!


Fait voir !!!!!



Iluvatar 24/10/2010 09:41



ça vient, c'est dans la suite de l'article... lol... C'est pas bien de casser l'ambiance... ^^


Sacré Finglas.



Finglas 24/10/2010 06:33



« Sur de grands socles fondés dans les profondeurs des eaux se dressaient deux grands rois de pierre : hiératiques, ils contemplaient sévèrement le nord de leurs yeux voilés, sous des
sourcils crevassés. Leur main gauche était levée, paume en dehors, en un geste d'avertissement ; la main droite tenait une hache ; sur leur tête était un heaume et une couronne
effrités. » Le Seigneur des Anneaux - Livre II - Chapitre 9



Haut de page