Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je hais le week-end de pâques... 1

par Ilúvatar 9 Avril 2012, 19:02 Gérer les objets

Je sais que beaucoup d'entre-vous doivent se demander : "Pourquoi une aussi longue absence ? Le grand Iluvatar a-t-il finit de collectionner ? ne veut-il plus partager sa passion ? mais est-ce encore une passion ?"


Alors je vais être très clair. Je suis toujours passionné, je continue d'accumuler et parfois même d'investir dans ma collection. Rassurez-vous je suis toujours là et amoureux de cet univers.


Mais voilà, le travail me lessive. Je rentre le soir, vanné, et j'ai de la peine à trouver l'énergie à publier des articles. Je préfère me vautrer dans le canapé que d'écrire. C'est pas très beau comme description, je vous l'accorde, mais on a parfois des périodes comme ça dans la vie.

 

Il faut cependant aussi que je reconnaisse que votre présence commence à me manquer. Lire vos commentaires était toujours un grand plaisir et j'ai envie que cela recommence. Alors voilà quelques jours que je pense à refaire un bel article. En plus, j'ai même de quoi partager avec vous de nombreux articles.

 

J'avais même retrouvé la motivation à mettre en scène mes fameuses grandes vitrines. Mais quand je dis j'avais, c'est parce que quand vous aurez lu toute l'histoire que je vais vous conter, vous comprendrez pourquoi j'ai, un peu le blues, comme qui dirait.


Mais je vais entamer ce récit par le moment où j'étais dans d'excellente dispositions : Nous sommes vendredi saint au soir. Rentrant tard d'une virée dans la ville du bout du lac, vous savez, celle au grand jet d'eau, je suis passé devant la petite boutique du doreur-encadreur de mon village.


Madame conduisait et nous discutions avec mes filles, qui étaient à l'arrière de la voiture. Il nous restait quelques centaines de mètres pour être à la maison.


J'ai soudain, disons, parlé fort, à ma conductrice, pour qu'elle fasse immédiatement demi-tour. J'avais de la peine à croire ce que je voyais.


Là, doucement éclairée par la pâle lumière du spot vieillissant de la petite vitrine, trônait fièrement ma lithographie du Retour du Roi, dans un cadre qui, bien que juste entre aperçu, la mettait admirablement en valeur. 


Un demi tour plus tard et un arrêt sur le petit parking de gravier jouxtant l'atelier fait rapidement, je sortais de la voiture, suivi de ma clique féminine, pour aller admirer ce que j'attendais depuis plus de huit semaines.


J'avais en effet confier mes trois principales lithographies de Jerry Vanderstelt, à un artisan très doué. J'avais renoncé depuis un certain temps à trouver des baguettes d'encadrement de grandes surfaces. Rien ne trouvait grâce à mes yeux pour mettre en valeur ces petites merveilles. Alors j'avais jeté mon dévolu sur le doreur-encadreur du village.


J'étais passé le voir bien des samedis matin, seules périodes pendant lesquels je pouvais avoir des horaires compatibles avec les siens.


Cet homme est plus qu'un artisan, c'est vraiment un amoureux de son métier, une personne qui veut connaître les désirs et goûts de son client. Un homme qui cherche toujours à ce que son travail supporte l'objet encadré, mais qui ne prenne jamais l'ascendant.


Et bien, avec ces personnes là, le travail est toujours magnifique, mais il faut savoir se montrer patient.


Alors de voir qu'enfin son travail était terminé m'a complètement retourné. Et ce que je voyais en vitrine me plaisait au plus haut point. En regardant bien dans la boutique, je pouvais deviner au moins une des deux autres lithographies. La troisième devait sûrement être cachée ailleurs dans son atelier.


Je pouvais donc passer le lendemain matin pour venir chercher les cadres tant attendus.


Nous sommes donc remontés dans la voiture pour faire la dernière minute de conduite, nous retrouver à la maison et aller nous coucher bien vite pour faire passer la nuit le plus vite possible.


Avouez que ça commence bien, non ? Et que vous aimeriez bien voir les photos ? 


Ah oui, l'histoire risque de s'étaler sur quelques articles. Vous ne m'en voulez pas j'espère ?

 

Alors rendez-vous vers la suite


commentaires

Pirlouit 11/04/2012 21:33


Du coup ...


Lluvatar ...


J' ose plus rien dire ...


Je dirais que je suis hyper content pour toi que tu es les lithos encadrées ...


Car tu sais que je les connais bien ses lithos ...


Et tu sais grâce à qui ...


Mais ...


il va falloir prendre des produits dopants ...


et nous livrer la suite ...


il va falloir y sortir de ce p ... de canapé !!!





 

elcaballerosdelcancer 11/04/2012 08:57


Aïe, aïe, aïe.... Quand l'histoire va-t-elle basculer dans le survival horror, le fantastique, le thriller.... Le drame????? (j'espère que non!!)

Pirlouit 10/04/2012 18:50


J ' en profites pour te dire regarde ton mail ...

Pirlouit 10/04/2012 06:21


La suite ...


Tu me fais peur !!!

Haut de page