Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Arachné, fille d'Ungoliant

par Ilúvatar 4 Janvier 2014, 14:40 Les statues

Reprise d'un double article paru en décembre 2007 (révision et remise des photos)

 

Pour commencer la petite histoire, je voulais juste vous signaler que ce fut très difficle d'obtenir l'approbation de ma chère et tendre moitié pour que cette statue puisse franchir le seuil de la porte de la maison.

 

 PICT1654

 

La seule évoquation de cette créature, transformait la doux regard de ma femme en une vision d'apocalypse, un commando de la mort prêt à me fusiller... Mais lorsque je lui ai annoncé que je n'avais pas le choix car cela faisait partie du dédommagement que Sideshow m'offrait pour mes mésaventures avec la Statue de Sauron, elle finit par céder, mais me demanda de la mettre dans l'endroit le moins visible de ma collection...

 

PICT1655 

 

Je pense que les plus prespicaces d'entre-vous aurons compris de quelle statue je parle, non ?...

 

 PICT1743

 

Je reçus donc le volumineux colis un beau matin, me demandant dans quel état j'allais trouver la pièce, vu le nombre de morceaux susceptibles de casser que comporte la bête... Mais non, le voyage c'était passé sans encombres et je pouvais donc commencer le déballage.

 

PICT1755

 

Et là, ce ne fut pas une mince affaire... car pour justement éviter les problèmes de transports, les "appendices" étaient tous livrés séparés...

 

 PICT1752

 

Mais j'avoue que la manipulation de cette statue continue à me faire peur... enfin pas la bête en elle même, mais les petits appendices tels que le dard ou les deux espèces de cornes à l'arrière de son abdomen. Et à chaque séance de nettoyage, je crains le pire....

 

Oui, là je sais, vous êtes frustrés... j'ai rien montré... mais c'est pour mieux vous faire patienter... 

 

Arachne 5621

 

J'avoue qu'à l'idée de voir une araignée géante dans un film, j'avais quelques soucis, car il faut bien dire, que jusque là, généralement les araignées géantes et autres bestioles de cet aquabit n'étaient que très rarement des réussites cinématographiques... Mais là, j'avoue avoir frissonner dans mon siège de cinéma... vraiment du grand Art... Merci Monsieur Jackson et les artistes de WETA.

 

Mais revenons au récit...

 

Arachne 5620 

 

Le combat que menèrent Frodon et Sam fut vraiment épique. Ils durent faire face à une terreur invisible, un monstre que personne n'avait jamais songé à défier. Même Sauron, maître des ténèbres ne vint jamais la déranger, trop content qu'elle garde pour lui un des très rares chemins d'accès au Mordor.

 

Arachne 5575

 

"Quant à Sauron, il savait où elle se blotissait. Il lui plaisait qu'elle demeurât là, affamée, mais avec une malignité intacte, gardienne de l'ancienne voie d'entrée dans son pays, plus sûre que tout ce que son propre talent aurait pu imaginer..." Les deux tours, livre IV, chapitre IX, L'antre d'Arachné.

 

Arachne 5582

 

Terrible fût donc le danger que durent affronter les deux Hobbits. Et cela tient vraiment du miracle qu'ils aient pu passer au travers des mailles de son filet...

 

Arachne 5613

 

"C'étaient des yeux monstrueux et abominables, bestiaux et pourtant emplis de résolution et d'une hideuse délectation, couvant la proie piégée sans aucun espoir d'évasion." Les deux tours, livre IV, chapitre IX, L'antre d'Arachné.

 

Quand Frodon fût pris au piège et enrubanné de la toile du monstre, ses chances de survie étaient pratiquement nulles. Seul le courage et la détermination sans faille de Sam firent basculer l'issue improbable de la confrontation.

 

Arachne 5618

 

"Comme il se précipitait, il vit que Frodon était déjà lié de cordes, enroulées autour de lui des chevilles aux épaules, et le monstre, avec ses grandes pattes antérieures, commençait moitié à soulever et moitié à entrainer son corps." Les deux tours, livre IV, chapitre X, Les choix de maître Samsagace.

 

Voilà une petite différence entre le livre et le film... en effet, dans la version cinéma, le visage de Frodon est également recouvert de toile...

 

 Arachne 5573

 

Sam blessa profondément, en tout les cas plus que ce qu'elle n'avait jamais connu jusque là, mais il ne la tua point... Personne ne sait d'ailleurs ce qu'il advint d'elle... Peut-être hante-t-elle encore quelques caves profondes...

 

"Arachné n'avait jamais connu ni imaginé connaître pareil douleur dans toute sa longue carrière de perversité. Jamais le plus vaillant soldat de l'ancien Gondor, ni le plus sauvage Orque piégé, ne l'avait ainsi supportée ou n'avait porté le fer contre sa chair bien-aimée. Un frisson la parcourut. Se soulevant de nouveau pour s'arracher à la douleur, elle courba sous elle ses membres crispés et fit un bond convulsif en arrière." Les deux tours, livre IV, chapitre X, Les choix de maître Samsagace.

 

PICT1747

commentaires

Luis 06/01/2014 14:00


Elle est magnifique Yves, félicitations pour ta nouvelle acquisition! Franchement, je vois vraiment pas pourquoi ta tendre moitié te demande de lui trouver un petit coin discret.... je te
jure.... ;)


Amitiés et mes meilleurs voeux.

Haut de page