Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans les entrailles de l'Ephel Duath... Suite de la fille d'Ungoliant

par Ilúvatar 10 Décembre 2007, 23:26 Les statues

Suite de la Fille d'Ungoliant 

Nous allons dans cette série d'article, plonger dans les entrailles de l'Ephel Duath, la grande chaîne de montagne, et plus précisément dans le tortueux couloirs souterrains de Cirith Ungol.
Ephel Duath, les montagnes de l'ombres... Elles forment un rempart naturel entre l'Ithilien et le Mordor.

"Par dessus les terres éboulées, les montagnes de l'Ephel Duath dressaient leur masse sinistre, noires et informes dans le bas, où la nuit demeurait épaisse et ne se dissipait pas, avec au-dessus des cimes déchiquetées et des arêtes menaçantes et durement profilées sur la lueur rougoyante. ", Les deux tours, livre IV, chapitre VII, Voyage à la croisée des chemins

De nombreuses tours, voir forteresses furent construitent sur l'Ephel Duath, dont la plus célèbre fut sans aucun doute, Minas Ithil. Construite par les Gondoriens, pour se protéger de potentielles invasions venant du Mordor, elle fut prise par les forces de l'ombre pour devenir Minas Morgul, la tour de la sorcellerie.

Mais remontons les escaliers de Cirith Ungol, qui signifie, la passe de l'araignée en Sindarin,

« Mais une sombre terreur demeure dans les cols qui dominent Minas Morgul. A la mention de Cirith Ungol, les vieillards et les maîtres du savoir blêmissent et observent le silence. » Les deux tours, livre IV, chapitre VI, Le lac interdit

C'est donc là que se terre une créature des temps anciens.

« Ils n'avaient parcouru que quelques mètres quand vint de derrière un son, saissisant et horrible dans le lour silence ouaté : un gargouillis, un bruit glougloutant et un long sifflement venimeux... » Les deux tours, livre IV, chapitre IX, L'antre d'Arachné.

Un être malefique, mais non sous l'emprise de l'ombre, mais qui simplement vit pour lui-même. Née d'Ungoliant, au début du premier âge, elle survecut à de nombreuses catastrophes, dont la submersion de Nan Dungortheb, la vallée de l'épouventable mort, où elle naquît probablement.

« Elle demeurait là depuis des éternités, être néfaste en forme d'araignée, qui avait jadis vécu dans l'Ouest au Pays des Elfes, à présent sous la mer, que Beren avait combattu dans la Montagne de la Terreur en Doriath...» Les deux tours, livre IV, chapitre IX, L'antre d'Arachné.

 

      


Elle se réfugiat sous la montagne, enfin plus précisément dans les cavernes de Torch Ungol...
« Ils furent bientôt dans l'ombre, et là, au milieu, ils virent l'ouverture de la caverne.

Voici l'entrée, dit doucement Gollum. C'est l'entrée du tunnel.

Il ne prononça pas le nom : Torech Ungol, l'Antre d'Arachné. » Les deux tours - Livre IV - Chapitre IV -L'antre d'Arachné

 La suite se trouve par

commentaires

yoyo 11/12/2007 13:14

coup pour tputes ces photos! D'habitude, ce n'est pas mon genre, mais j'aime beaucoup les crânes qui gisent par terre...Vivement la suite!

Haut de page